Information

Démarche

Originaire de Bruxelles, issu du graffiti

Parole est un artiste autodidacte qui refuse l’assignation des pratiques, des étiquettes, l’enfermement dans la posture d’expert ou de spécialiste. Son travail est multiple, polyforme, au carrefour des cultures, de savoir faire et d’outils différents.

Il conçoit son travail aussi comme une histoire collective, avec ses rencontres, ses collaborations, ses partages et ses résistances, bref, non pas comme un individu sans portes ni fenêtres, mais comme un être parlant tourné vers ses prochains et ses lointains.

Parole réfléchit sur la déformation des signifiants.
Il s’agit de développer des écritures spontanées, d’inventer autant gestuellement que textuellement, de tordre, de déformer, de pétrir et de malaxer les lettres jusqu’à les rendre illisibles, opaques à toutes les lectures, résistantes à leurs statuts de codes, de conventions pour la communication intersubjective.

Ces translittérations successives les rendent à leurs étrangetés originelles. Leurs obscurités ne signifient pas qu’elles sont vides de sens, bien au contraire, elles libèrent un espace d’interpellation et d’interprétation.

Son travail peut aussi se déchiffrer comme une sorte de musique visuelle avec son rythme propre, ses symétries et ses silences.

Parole jaillit de manière spontanée du vide de la feuille, produit imprévisible de ses émotions et de l’entrechoquement des lettres qui machinent de la nouveauté.

Sa démarche est à la croisée, forme un nœud, dessine l’aiguillage entre ses différentes formes de compréhension et d’appropriation du monde.

Il y a du spirituel et du sacré dans ses écritures et dans son rapport avec l’art, la vie.

Enfin on ne peut dissocier ses calligraphies de ses flâneries urbaines et de ses divagations graphiques. C’est la dimension politique et publique de son art qui renvoi aux problématiques de la sémiocratie, de l’espace public et des paradigmes de notre temps.

The Process/Approach

Born in Brussels, Graffiti artist

Parole is a self-educated artist, refusing to be assigned or confined to the title of expert or specialist. His work is multi-faceted, at the cross roads of culture, and draws upon the use of many skills and tools.

He conceives his work like a collective history, with meetings and partnerships, both sharing and resisting. He basically acts like a man with no boundaries; turning left and right, bobbing up and down.

Parole reflecting upon meaningful distortions

Developing spontaneous writings, more gesturally than textually, twists, reforms, knead and mixes up the letters enough to make them illegible. It turns them into an opaque of all the readings, makes them resistant to codes of status, and produces inter-subjective communication conventions.

These successive transliterations render the original text different to what it was once. Rather than providing the original text with meaning, they instead fact render them open to interpretation and to interpellation. Such work can also be read to be representative of some sort of visual music with complete with beats and breaks in a clear rhythm.

Bursts of spontaneous speeches empty of ‘foil’, a product of unpredictable emotions and of the clashing of letters that produce something new. This approach is at the cross roads. In the form of a knot, draws reference to between the different forms of understanding and taking ownership of our world.

There is spiritual and sacred feelings and meanings in these writings and in its relationship with art, with life.

Ultimately we not can dissociate its calligraphies, its urban flaneurs, and its graphic ramblings.

It is the public and political dimension of his art that ‘references’ semiocratic problems of public space and the paradigms of our time.

 


 

 

EXPOSITIONS CLES :

2016   « Colours & Words » Hidden Gallery, Bruxelles, Belgique

2016   « Affordable Art Fair » Milan, Italie

2016   « Transhumance » Bastien Art Gallery, Bruxelles, Belgique

2016   « La main qui dessinait toute seule » Magda Danysz, Paris, France

2015   « Rizoma » Museo de la Ciudad, Queretaro, Mexique

2015   « Détours » De Piano Fabriek, Bruxelles, Belgique

2015   « Huellas del tiempo » Lesbrouss’art Gallery, Bruxelles, Belgique

2014   « Séquences –VAO group show » La Vallée, Bruxelles, Belgique

2014   « El Agua no se vende» Museo YAKU, Quito, Equateur

2014   « Ciudad de Cruces »No Lugar, Quito, Equateur

2014   « 124collection» Molitor, Paris, France

2013  « Incantations » L’Ancienne Nonciature, Bruxelles, Belgique

2013   « Les Bains » Résidence d’artistes Magda Danysz, Paris, France

2013   « 400ML Poem’s »-798 District, Pékin, Chine

2012   « White Wall »Beirut Art Center, Beyrouth, Liban

2012   « Art on Paper »White Hotel, Bruxelles, Belgique

2012   « Holy Pixacao’s »Bibliothèque Royale de Bruxelles, Belgique

2011   « Kosmopolite »M.U.B.E, Sao Paulo, Brésil

2011   « Logogrammatical »La Maison du Livre, Bruxelles, Belgique

2011   « Dehors » Musée d’Ixelles, Bruxelles, Belgique

2010   « Question Tag »Cosmopolis, Nantes, France

2009   « Arts Urbains etc. »Parc Chanot, Marseille, France

2008   « knight Light »Atelier210, Bruxelles, Belgique

2007   « Amis pour la ville »Espace Art22, Bruxelles, Belgique

2006   « Under attack »Botanique, Bruxelles, Belgique

2004   « L’Art transgréssif des primates modernes » MJA, Bruxelles, Belgique